09 févr. 2015

Non à l'extrême droite, nationaliste ou religieuse !

Nous condamnons les assassinats perpétrés le 7 janvier dans les locaux de Charlie Hebdo. Rien ne permet de justifier ce crime fasciste. Il en est de même pour la prise d'otage et les assassinats antisémites qui ont eu lieu dans une épicerie casher le vendredi 10 janvier. Nous condamnons les attaques fascistes ciblant des lieux de cultes musulmans ainsi que des personnes musulmanes ou désignées comme telles. Nous condamnons également les interprétations « complotistes » qui tendent à relativiser ce qui s'est passé.

Ces attentats s’inscrivent dans un contexte de crise politique, économique, écologique et sociale avec une montée générale du fascisme. Que ce soit le fascisme religieux ou le fascisme nationaliste qui se pose en « protecteur de l’Occident chrétien », tous convergent vers un même soi-disant « choc des civilisations » qui entretient l’idée d’une guerre de « tou-te-s contre tou-te-s » et veulent nous pousser à choisir entre l’un ou l’autre. Cette montée du f...

Publications des groupes de la CGA

Infos et Analyses Libertaires

ial102.sla-page001.png
Taille : 8.77 Mo

Sommaire :

 Une nouvelle année de luttes à tous les niveaux (logement, travail, soins, antiracisme, antipatriarcat, solidarité internationale...) mais également une nouvelle année où les attaques ont fusé de toute part !

Que ce soit par le gouvernement dit « socialiste » qui a multiplié les révérences envers le patronat, et manié la répression face aux mouvements sociaux; par le MEDEF qui ne cesse de demander plus à ce dernier et qui ne sera satisfait que lorsque les 35 heures, les conventions collectives et le code du travail auront volé en éclat ; par les réactionnaires de tout bord qui avancent de moins en moins masqués et dont la violence a encore monté d'un cran.

Alors que faire ?

Pour commencer, nous allons continuer à expliquer inlassablement : 

- que le capitalisme c'est la crise !

Que ce système alterne des phases d'expansions dont tout le monde ne profite pas et des phases de crises qui permettent des...