sam 19 juin 2010

CP : Violences homophobes autour de la lesbian, gay, bi et trans pride : Combattons les discours qui produisent les agressions, organisons l'autodéfense !

Communiqué de presse CGA Lyon

Violences homophobes autour de la lesbian, gay, bi et trans pride : Combattons les discours qui produisent les agressions, organisons l'autodéfense !

Avec plus de 10000 manifestant-e-s, la lesbian, gay, bi et trans pride de lyon a été un indéniable succès populaire.

Mais ce succès populaire a été entaché par une série d'agressions à caractère homophobe qui montrent, si besoin était, que la lutte contre l'homophobie est une nécessité permanente :

Une vingtaine de fascistes est venu provoquer la manifestation, dans la poursuite de leur campagne homophobe à l'occasion du Kiss-in de Saint Jean. Par la suite, ils ont agressé plusieurs participant-e-s à la marche qui rentraient chez eux, dans le métro.

A Gerland, ce sont 4 adolescentes qui ont été victimes d'une agression homophobe et sexiste par une une dizaine d'homophobes ordinaires. Le bilan est lourd : 10 jours d'ITT pour l'une d'entre elle, 3 jours pour les 3 autres. Cette agression a eu lieu dans l'indifférence d'une trentaine de personnes alentours, à l'exception d'un passant qui est intervenu et a à son tour été agressé.


Ces deux évènements montrent que l'homophobie, qu'elle soit portée par des groupes organisés tels que les fascistes, ou qu'elle soit le fait d'individus non organisé-e-s, est une réalité qui se traduit par des violences physiques ou verbales quotidiennes.

Nous réaffirmons notre ferme opposition à l'oppression homophobe et sexiste, et nous réaffirmons la nécessité de lutter sur le plan idéologique contre tous les discours qui justifient ces violences en présentant l'homosexualité comme une menace et l'hétérosexualité comme une norme sociale, ainsi que de soutenir et organiser l'autodéfense contre les agressions homophobes.

Notre corps et notre sexualité nous appartiennent !