Samedi, 3 Décembre, 2011 - 15:30

Débat sur la psychiatrie à La Plume Noire

La Plume Noire (8 rue Diderot, 69001 Lyon) vous invite à un débat sur la psychiatrie qui sera précédé par la projection d’extraits d’interviews de patients et de soignants ayant vécu dans les anciens grands asiles (tirés du documentaire « Histoire autour de la folie, c’est la peur de l’Autre qui engendre des systèmes de défense » de Paule Muxel et Bertrand de Solliers).

Depuis plu­sieurs années la société est tou­chée par une mou­vance sécu­ri­taire. Profitant de faits divers et sur fond de déma­go­gie popu­liste, l’État s’atta­que à toutes les popu­la­tions souf­fran­tes. Il les contrôle, les stig­ma­tise, les enferme. La déviance n’est plus tolé­rée, il faut faire ren­trer les gens dans les cases et si tu n’es pas pro­duc­tif, c’est que tu es malade.

Avec la réforme de la psy­chia­trie de cet été, c’est un nou­veau virage sécu­ri­taire qui est pris.

Cette loi apporte des chan­ge­ments majeurs inquié­tants : inter­ven­tion du juge des liber­tés et de la déten­tion auprès des patients, mise en place de « garde à vue psy­chia­tri­que » de 72h, créa­tion d’un fichier pour les mala­des « dit dan­ge­reux », mise en place de soins sous contrainte au domi­cile, toute puis­sance du préfet sur les soins...

Le malade n’est plus une per­sonne souf­frante qu’il faut aider mais un danger duquel il faut se pro­té­ger.

Alors que les moyens pour la psy­chia­trie clas­si­que sont sans cesse atta­qués (de moins en moins de pré­ven­tions, fer­me­ture de lits, fer­me­ture de CMP...), la psy­chia­trie d’enfer­me­ment est à son heure de gloire et les pri­sons devien­nent peu à peu des annexes de l’hôpi­tal.

C’est un retour déguisé vers le tout asi­laire, qui par la même occa­sion permet aux gran­des entre­pri­ses du béton de s’en mettre plein les poches : ouver­ture des UHSA, Construction d’UMD...

La place n’est plus donnée à la pensée. Pour tel symp­tôme, tel trai­te­ment...

Venez en débat­tre avec nous. Rdv samedi 3 décem­bre à 15h30 à la Plume Noire située 8 rue Diderot, 69001 Lyon.