dim 17 juin 2012

LIBERTE IMMEDIATE ET SANS CONDITIONS POUR NOS 13 COMPAGNES ET COMPAGNONS ANARCHISTES TURQUES EMPRISONNE-E-S

Le 14 mai 2012, l'Etat turc a lancé une vague de répression sans précédent contre le mouvement anarchiste. A Istanbul, une soixantaine de personnes ont été interpelées par la Police, le motif allégué étant la destruction de vitrines de banques et d'entreprises lors de la manifestation du premier mai. 15 d’entre-elles doivent passer en procès et parmi elles, 9 personnes interpellées l'ont été brutalement, au petit matin, à leur domicile, ou dans des raids lancés contre des locaux libertaires. Certaines sont militantes dans des groupes libertaires de tendances politiques diverses.

 

Faisant suite à la manifestation du 1er mai 2012, une soixantaine de camarades anarchistes ont été interpelé-e-s le 14 du mois au cours d’une action de répression policière à l’encontre de notre mouvement… 15 camardes devront passer en procès pour « bris » de vitrines de banques et d'entreprises lors de la manifestation et pour association terroriste. Parmi elles, 9 sont encore en prison à l'heure actuelle et en attente du jugement. 4 autres camarades anarchistes ont été incarcéré-e-s dans d'autres villes (Izmir, Ankara etc.), ce qui porte à 13 le nombre de camarades emprisonné-e-s depuis début mai. Les « 14 » ont adressé une lettre de remerciements aux anarchistes du monde entier pour le soutien qui leur est apporté.

 

La solidarité s’est organisée à Istanbul autour du groupe « Initiative 1er mai » créé à cet effet. C'est ce groupe qui gère le soutien, fait le lien entre l'extérieur et les camarades emprisonnés et organise aussi les manifestations devant les prisons où nos camarades sont retenu-e-s. Des manifestations ont déjà eu lieu, en Allemagne, en Suisse, au Royaume Uni, en France à Lyon notamment, avec une présence notable des camarades de la CGA. A Paris une manifestation de solidarité est prévue le 26 juin avec la présence de nos camarades de la CGA. Une solidarité financière a été mise en place afin de soutenir le mouvement et aider les compagnes et compagnons en détention.

 

Le Secrétariat aux Relations Internationales de la Coordination des Groupes Anarchistes rapproche cette vague de répression en Turquie aux événements récents qui ont eu cours en Espagne et qui ont vu l’arrestation de nombreuses et nombreux manifestant-e-s sociaux et parmi ces militant-e-s, Laura Gomez, la secrétaire à l’organisation de la CGT Barcelonaise.

 

A Istanbul comme à Barcelone, des motifs fallacieux sont avancés pour criminaliser le mouvement social de contestation et plus précisément le mouvement anarchiste et anarcho-syndicaliste.

 

La solidarité de toutes et tous doit se manifester au moment de revendiquer l’élargissement des 14 anarchistes turcs et l’arrêt de toute poursuite à leur encontre.

 

La C.G.A. partout où elle est présente organisera l’information et la solidarité sous toutes les formes envisageables afin que nos camarades soient libéré-e-s.

 

Perpignan le 16 juin 2012,

Le Secrétariat aux Relations Internationales de la CGA

 

Téléchargement

Taille: 123.76 Ko