Samedi, 17 Mai, 2014 - 14:00 - 18:00

Manifestation contre les violences sexistes

smash_patriarchy-365x405.jpg

Manifestation contre les violences sexistes, lesbophobes et transphobes

Samedi 17 mai - 14h à Saint-Michel (Paris)

 

Nous relayons ici l'appel du collectif 8 avril, dont le groupe de la CGA en région parisienne est signataire, à une manifestation à Paris contre toutes les violences sexistes, lesbophobes et transphobes et pour défendre le droit à l'autodéfense. En effet, alors qu'une femme avait été agressée par des hommes dans une rue du centre de Paris et s'était défendue, elle a été condamnée le 8 avril à 5 mois de prison avec sursis. Son procès a également été l'occasion pour le bras armé de cette justice bourgeoise et patriarcale de réprimer les féministes venues soutenir leur camarade et amie. 18 personnes avaient été interpellées à cette occasion et une copine est encore poursuivie suite à cette journée. Nous ne reconnaissons aucune légitimité à cette parodie de justice pour dicter aux femmes et aux personnes victimes du patriarcat les limites de leur réaction face aux manifestations les plus brutales de leur oppression. L'autodéfense et l'action directe sont nos meilleures armes !

 

L'appel :

 

Alors que les violences contre les femmes se multiplient, la justice a rendu le 8 avril 2014 un verdict scandaleux, qui déclare à tou-te-s l’impunité totale des agresseurs. Une femme a été condamnée pour s’être défendue d’une agression violente.

L’histoire est pourtant tristement banale : un homme, soutenu par d’autres, s’en est pris à elle dans la rue, proférant des insultes sexistes et lesbophobes ainsi que des propos et menaces à caractère sexuel.
Pour avoir osé réagir, la justice l’a condamnée à 5 mois de prison avec sursis.
Ce verdict, grave, la condamne à être désormais une proie pour tous les hommes.
En effet, en cas d’agression, elle ne pourra pas se défendre sous peine d’être emprisonnée, alors même que les violences sexistes, lesbophobes, homophobes et transphobes augmentent.

Une action de contestation, organisée par un collectif de soutien, a eu lieu juste après le rendu du verdict et a été rudement réprimée par les forces de l’ordre.
Dix-huit féministes ont été interpellées, et l’une d’elles est poursuivie par la justice.
Il s’agit bien ici d’une décision politique menée contre les droits des femmes et des LGBTQI*.

Nous appelons l’ensemble des organisations féministes, syndicales, politiques, anti- fascistes, de défense des droits des LGBTQI ainsi que l’ensemble des collectifs à se mobiliser contre cette injustice. Parce que nous en avons marre des violences impunies, parce que nous n’en pouvons plus de cette société patriarcale qui encourage les agresseurs...

Rendez-vous le samedi 17 mai dans le cadre de la Journée Internationale contre l’Homophobie (IDAHO) à Saint Michel à 14H.

Droits des trans, accès de toutes à la PMA, le gouvernement recule, renonce, et cède à la pression des pires réactionnaires. Ça suffit !

 

Les coordonnées du collectif qui appelle à la manif :

https://www.facebook.com/events/831487643547965/

http://collectif8avril.wordpress.com

collectif8avril (((aaaattttttt) gmail (poingggg) com