Samedi, 6 Février, 2010 - 14:30

Manifestation pour la régularisation de tous les sans-papiers

manif6fevavecsoutiens.jpg

La coordination des comités de soutien aux sans-papiers de Montpellier (dont le groupe Un Autre Futur de la Coordination des Groupes Anarchistes est partie prenante) organise une manifestation pour la régularisation de tous les sans-papiers. Départ du plan Cabannes à 14 h 30. Notez ce rendez-vous sur vos agendas !
Trouvez ci-dessous le texte d'appel de la coordination.

Samedi 6 février : manifestation pour la régularisation de tous les sans-papiers !
Depuis 2007, la Coordination des comités de soutien aux Sans-Papiers appelle à la régularisation de tous les sans-papiers. C'est massivement qu'il nous faut rappeler ce qui est pour nous une évidence, et établir un rapport de force suffisant pour stopper la politique xénophobe et hypocrite du gouvernement.
Les raisons d'exiger les mêmes droits pour tous sont nombreuses, en voici quelques unes :
Il n'y a pas de bons ou de mauvais immigrés mais des êtres humains privés de leurs droits, ce qui équivaut à une absence d'égalité de fait.
La migration est la forme la plus ancienne de toutes les libertés, celle d'aller et venir. C'est une liberté fondamentale de la personne humaine.
La mondialisation encourage la circulation ainsi que la domination des capitaux financiers sur toutes les autres formes du capital. Si les marchandises et les capitaux sont libres de circuler comment justifier que seules les personnes soient contraintes ?
Il est faux de penser que « la misère va déferler sur nous ». En effet, les migrations représentent 3 % de la population mondiale, dont la majorité Sud-Sud.
Le « raz de marée » est un fantasme qui cautionne 29 000 expulsions par an et permet de maintenir une politique stigmatisant les sans-papiers. Ce qui coûte cher ce n'est pas la présence des sans-papiers en France mais l'ensemble des moyens mis en oeuvre pour les expulser et les contrôler ainsi que l'absence des cotisations que leurs patrons devraient verser. Pourtant, l'État maintient les centaines de milliers de sans-papiers dans une précarité telle qu'ils deviennent une main
d'oeuvre corvéable à souhait.
Le mercredi 10 février, nous déposerons en préfecture une centaine de dossiers de
sans-papiers qui nous ont rejoint dans lutte. Seule une mobilisation massive permettra de
les voir régulariser.
Dans ce cadre et plus globalement, nous appelons à une manifestation d'ampleur
pour la régularisation de tous les sans-papiers, samedi 6 février. Départ à 14h30 de Plan
Cabanes.