Samedi, 6 Juin, 2015 - 18:00 - 20:00

Rencontre avec l’auteur du livre "Ce qu’on dit des Rroms (et ce qu’il faut savoir)"

arton3029-5ec51.jpg

Rencontre avec l’auteur du livre "Ce qu’on dit des Rroms (et ce qu’il faut savoir)"

 

La librairie la Plume Noire vous propose le samedi 6 juin à 18h de venir rencontrer Jean-Pierre Dacheux, auteur du livre "Ce qu’on dit des Rroms (et ce qu’il faut savoir)" aux éditions le Passager Clandestin.

Nomades ?! Apatrides ?! Incapables de s’intégrer ?!
Mendiants ?! Délinquants ?!Retour ligne automatique
Un livre pour faire le point sur les préjugés et les mensonges !

Pour en finir avec les préjugés, pour lutter contre les politiques du bouc émissaire qui refont aujourd’hui surface, ce livre se veut un précis de déconstruction des idées reçues sur les Rroms en même temps qu’un outil pour toucher du doigt la diversité et de la richesse de la culture romani.

Au fil de sept siècles de présence en Europe (antérieure à la naissance de la plupart des États-nations qui le composent), il a fallu aux Rroms survivre au mieux dans l’indifférence, au pire dans la haine, et se construire dans l’adversité. Il est évidemment plus commode de nier, voire de rejeter l’existence de ces millions d’individus dont la manière d’être, les habitudes culturelles, le rapport aux frontières... sont de plus en plus ouvertement jugés inassimilables.

Et pourtant les Rroms, par les multiples liens (linguistiques, culturels, historiques) qui les unissent au continent européen pris dans son sens le plus large, par la richesse de leur imaginaire et l’originalité de leur inscription dans les territoires qu’ils traversent, par leur conception libertaire de l’espace géographique, de la propriété du sol, de l’économie de marché, détiennent quelques-unes des clés du changement de paradigme dont les sociétés du vieux continent ont si cruellement besoin.

Dans cet ouvrage, Jean-Pierre Dacheux, docteur en philosophie, reconnu comme l’un des meilleurs connaisseurs de la question Rrom en Europe revient sur chacun de ces clichés que véhiculent les médias, les formations politiques et les pouvoirs publics.

 

Rendez-vous donc le samedi 6 juin au 8 rue Diderot dans le 1er arrondissement.

Activité à prix libre.