Mercredi, 21 Mai, 2014 - 19:00 - 22:00

Rencontre : Des pratiques et des luttes autour du logement et de la rénovation urbaine

degage_on_amenage.jpg

Au Centre Social Auto-organisé l'Attiéké, dans lequel sont investi-e-s les militant-e-s de la CGA en région parisienne, il existe entre autres une permanence logement. Une quoi ?

Une permanence, "c’est un espace politique de solidarité et d’organisation face aux problèmes de logement. On lutte ensemble contre les expulsions, on cherche des solutions pour des hébergements d’urgence ou des occupations, on file des coups de main pour les demandes de logement et le soutien juridique, on s’organise pour attaquer les proprio et/ou l’Etat et revendiquer nos droits." Elle a déjà permis, entre autres, de mettre à l'abri une locataire menacée par un proprio sexiste et dangereux, de reloger des personnes expulsées dans des logements réquisitionnés, de freiner des expulsions, en plus des 30 personnes qui habitent le centre social l'Attiéké. Plus d'infos sur la permanence logement du CSA Attiéké : ici.

Et c'est cet espace politique qui organise au centre social (31 bd Marcel Sembat, Saint-Denis) une rencontre des permanences logement et des personnes intéressées, en lien avec le collectif "Prenons la ville" de Montreuil/Bagnolet. Il s'agit de partager des outils, des stratégies et des expériences autour de nos pratiques. Pour se renforcer, se questionner et permettre à nos luttes de s’étendre.  Nous aimerions aussi échanger sur nos perspectives de lutte, à différentes échelles, le quartier, la ville, le 93 et au-delà!

 

Ca se passe donc au Centre Social Auto-organisé l'Attiéké, au 31 bd Marcel Sembat à Saint-Denis, le mercredi 21 mai à 19h. Et pour que cette rencontre soit accessible à tou-te-s, un espace enfant est mis en place, un repas vegan est organisé et le tout est à prix libre !

Téléchargement