Mercredi, 18 Novembre, 2015 - 19:00

Rencontre et débat avec des anarchistes grecs en tournée pour présenter leur journal « Apatris » et discuter de l'actualité politique et sociale

Rencontre et débat avec des anarchistes grecs en tournée pour
présenter leur journal « Apatris » et discuter de l'actualité politique et sociale

MERCREDI 18 SEPTEMBRE

à La Mauvaise Réputation (20 rue Terral, quartier Sainte Anne)
19h : ouverture de la librairie et apéro partagé
19h30 : présentation et débat

 

Le mercredi 18 novembre, nous recevons dans notre librairie des anarchistes grecs participant au journal "Apatris", actuellement en tournée. Ces camarades viennent présenter leur projet dans son ensemble et débattre des derniers événements en Grèce : du gouvernement de Syriza, du référendum de juin, des dernières élections, et de la façon dont le mouvement anarchiste grec tente de répondre à ces nouveaux défis et problématiques. Ils nous parleront des luttes sociales qui traversent la Grèce, de leurs perspectives, ainsi que des questions liées à la crise des réfugié-e-s.

Présentation de la tournée d'Apatris

"Apatris" est un journal anarchiste gratuit, édité par une équipe d'environ 40 personnes habitant sur tout le territoire grec, et diffusé à 15 000 exemplaires gratuits de 44 pages chacun. Il a été fondé début 2009, juste après le soulèvement de décembre 2008, et depuis nous avons continué à le publier sans interruption ; ainsi sortira le mois prochain (novembre 2015) notre 31ème numéro. Apatris a un mode de fonctionnement fédéral, avec 6 groupes de rédaction distincts qui coopèrent, depuis différentes villes réparties sur toute la Grèce.

Si vous le souhaitez, vous pouvez avoir un aperçu de notre journal ici :
http://issuu.com/apatris_news/docs
Il y a plusieurs thématiques qui nous intéressent. En tant que projet de contre-information, nous sommes impliqué-e-s dans tous les aspects du mouvement  anarchiste/anti-autoritaire en Grèce ces dernières années. A propos de notre présentation, nous venons débattre des derniers événements, du gouvernement de Syriza, du référendum de juin, et de la façon dont notre mouvement tente de répondre à ces nouveaux défis et problématiques.

De plus, nous souhaitons bien sûr faire une présentation et discuter de notre projet, de notre mode d'organisation, et de la façon dont nous avons essayé de résoudre les divers problèmes auxquels nous avons été confrontés jusqu'à présent. Une de nos préoccupations concerne également la crise des réfugié-e-s venant du sud-est de l'Europe, avec des milliers de personnes qui font face à la répression et la brutalité des Autorités, alors qu'elles recherchaient la sécurité en traversant la mer Égée. Certaines personnes de notre équipe éditoriale sont engagées activement là-dessus, en participant et en coopérant avec divers groupes de solidarité avec les réfugié-e-s.

À la fin du mois d'Octobre, nous hébergeons en Crète la première Rencontre Anarchiste Méditerranéenne (http://3gefires.org) avec la participation de divers collectifs anarchistes / antiautoritaires, venant de toute la Méditerranée et des Balkans. Nous pensons que de cette rencontre vont émerger un grand nombre de conclusions et de coopérations importantes dans le bassin Méditerranéen. Ainsi, une de nos principales priorités est l'internationalisme et la manière dont nous pouvons diffuser les idées de l'anarchisme, échanger des idées et des expériences avec des groupes d'une réflexion similaire, en dépassant les frontières et les contraintes imposées. C'est la raison pour laquelle nous essayons d'être actifs-ves et de participer -si possible-  à des rencontres, des salons du livre et des événements internationaux dans toute l'Europe.